samedi 2 novembre 2019

Partie 3

[Event "Palma de Majorque 2008"] [Site "?"] [Date "????.??.??"] [Round "?"] [White "Gelfandjo"] [Black "Rublevski"] [Result "1-0"] [ECO "D20"] { Cette partie est commentée en détail par Gelfand dans son livre "Positional decision making", je ne reprends évidemment pas l'intégralité de ses analyses, ni ses commentaires/réflexions que j'ai lus pendant l'animation. Je conseille vivement ce livre (traduit aussi en français) car il nous montre avec honnêteté la façon dont un fort GM réfléchit, ce qu'il envisage, ce qu'il rate, jusqu'où il calcule, ce qu'il a préparé à la maison etc... Mais il faut avoir du temps pour l'apprécier, l'analyse d'une seule partie pouvant s'étendre sur de nombreuses pages. Je mets entre parenthèses le temps de réflexion sugéré dans le cadre de l'animation "trouvez le coup". } 1.d4 d5 2.c4 dxc4 3.e4 e5 4.Nf3 { (2) même sans connaître la théorie de cette ouverture, c'est le coup qui doit naturellement être choisi } 4...Bb4+ 5.Nc3 { (2) } ( 5.Bd2 { était bien sûr possible } ) ( 5.Nbd2 $2 { est faible à cause de } 5...c3 ) 5...exd4 6.Nxd4 { (2) } ( 6.Qxd4 { n'est pas mauvais mais un peu trop pacifique, les noirs égalisent sans peine en échangeant les dames. } ) 6...Ne7 7.Bxc4 { (2) } 7...Nbc6 8.Be3 { (2) } ( 8.Nxc6 { permettrait à nouveau l'échange des dames avec égalité facile pour les Noirs. } ) 8...O-O 9.a3 { (2) } 9...Bxc3+ 10.bxc3 Na5 11.Be2 { (3) } ( 11.Ba2 { est une autre approche. Le choix entre les deux coups est affaire de goût et discuté par Gelfand dans son bouquin. } ) 11...Ng6 12.O-O { (1) } 12...Qe7 13.Qa4 { (4) } ( 13.Qc2 { est le coup naturel mais peut-être trop tranquille. Gelfand est content de son coup qui est susceptible de poser des problèmes à l'adversaire. } ) 13...b6 14.Nf5 { (3) la suite logique du coup précédent } 14...Bxf5 15.exf5 Ne5 16.Rad1 { (3) } 16...Rad8 17.h3 { (5) un petit coup utile et multifonctions, voir les commentaires de Gelfand dans son bouquin: suppression d'éventuelles tactiques à base de saut de cavalier en g4 ou de mat du couloir, menace éventuelle de jouer g4 à un moment... } 17...Rd6 18.Rd4 { (3) } ( 18.Bc5 { proposé à l'animation n'est pas sans intérêt, les B renoncent certes à leur paire de fous mais explosent l'aile-dame noire: } 18...bxc5 19.Qxa5 Nc6 20.Qb5 Rb8 21.Qc4 { et les Blancs ont une meilleure position. Gelfand ne discute pas du tout ce coup, visiblement il ne voulait surtout pas lâcher sa paire de fous et ne l'a peut-être même pas envisagé. } ) ( 18.Rxd6 { tout de suite était bien sûr possible } ) 18...Nac6 { voilà l'idée du coup blanc précédent: le coup noir force l'échange mais le cavalier est moins bien placé qu'en a5, où il aura envie de retourner prochainement... } 19.Rxd6 { (2) } 19...cxd6 ( 19...Qxd6 20.Rd1 Qe7 21.Bb5 { et l'activité des pièces blanches étouffe les noirs. Les noirs préfèrent reprendre du pion c au prix d'un pion faible en espérant du contre-jeu sur la colonne c visant le pion faible des blancs en c3. Gelfand n'a jamais douté que son adversaire reprendrait du pion, ce qui ne rend que plus subtile la petite manoeuvre Td4 pour inciter les noirs à jouer Cc6 et ainsi perdre du temps pour s'activer sur la colonne c... } ) 20.Rd1 { (5) les Blancs disposent de plusieurs coups actifs. Laisser du temps de réflexion permet de bien voir les possibilités et de choisir entre Td1, Fb5 ou De4 par exemple, tous ces coups étant bons et possiblement joués dans un ordre ou un autre. A noter que l'ordi préfère la disposition Fb5 /Te1/Dd1. Le perturbateur et tactique f6, obligeant gf avec création d'affaiblissements, analysé par Gelfand, est très intéressant également. } 20...Rc8 21.Qe4 { (3) } ( 21.Rd5 { proposé à l'animation (avec l'idée Dd1 pour respecter le précepte la dame derrière la tour) n'est pas mal non plus, Stockfish se sentant obligé de basculer en mode passif avec } 21...Rd8 { tout de suite ou un peu plus tard } ) 21...h6 22.Ba6 { (5) } ( { il fallait analyser l'impulsif } 22.f4 $2 Nc4 23.Qxe7 Nxe7 24.Bxc4 Rxc4 25.Rxd6 Nxf5 { et ce sont les blancs qui luttent pour la nulle } ) ( 22.Bb5 { tout de suite était le coup normal, le coup joué par Gelfand vise à obliger la tour noire à se mettre sur une moins bonne case. Encore une petite subtilité de top GM, mais peu évidente (d'ailleurs pour Stockfish c'est pareil !). } ) 22...Rc7 23.Qd5 { (3) } ( 23.f4 $2 { n'est toujours pas bon: } 23...Nd7 24.Qxe7 Nxe7 { et la contre-attaque sur c3 et f5 garantit l'égalité aux noirs. } ) 23...Kh7 24.Bf4 { (5) } ( 24.Qxd6 $4 Rd7 $19 { était la gaffe à ne pas faire... } ) 24...Qf6 25.Be2 $6 { (3) assez inutile, Gelfand va s'y prendre autrement pour menacer de prendre en d6 car le fou blanc sera plus actif en b5 } 25...Rd7 ( 25...Ne7 { pour essayer de profiter de l'hésitation des blancs aboutit à une finale difficile, par exemple: } 26.Qxd6 Qxd6 27.Rxd6 Nxf5 28.Bxe5 Nxd6 29.Bxd6 Rxc3 { A nouveau voir le livre de Gelfand pour ses réflexions sur ce type de finale. } ) 26.Bb5 { (3) } 26...Rc7 27.Rd2 { (3) la menace de prise en d6 est à présent effective et imparable } 27...Ne7 28.Qxd6 { (1) } 28...Qxd6 29.Rxd6 Rc5 ( 29...Rxc3 30.Bxe5 Rc5 31.Bd3 ( 31.f6 $6 { proposé à l'animation ne revient pas au même: } 31...Rxb5 $1 32.Rd7 $5 ( 32.fxe7 Rxe5 33.Rd7 $10 ) 32...Nc6 33.Bc3 Rb3 { et le fou doit quitter la grande diagonale } 34.Bd2 Ne5 35.Rxa7 gxf6 $10 ) 31...Rxe5 32.f6+ Ng6 33.Rd7 Kg8 34.Bxg6 fxg6 35.Rxg7+ Kf8 36.Rxg6 { er les B devraient gagner la finale } ) 30.a4 { (2) } 30...Nxf5 31.Bxe5 { (5) simplification gagnante, mais il fallait voir la pointe tactique... } 31...Rxe5 32.Rd7 { (2) } 32...a5 ( 32...Re7 $2 33.Bd3 $1 { était la pointe à voir avant d'entrer dans cette suite au 31ème coup } 33...g6 34.Bxf5 Re1+ 35.Kh2 gxf5 36.Rxf7+ Kg6 37.Rxa7 $18 ) 33.Bd3 { (3) } 33...g6 34.Rxf7+ { (1) } 34...Kg8 35.Rf6 { (1) fin de l'exercice. La position noire s'est écroulée. } 35...Ne7 36.Rxb6 Kf7 37.Rb5 Re1+ 38.Kh2 Rc1 39.Rc5 Kf6 40.Be4 Nf5 41.Bxf5 gxf5 42.g4 1-0

Partie 2

[Event "Palma de Majorque 2008"] [Site "?"] [Date "????.??.??"] [Round "?"] [White "Gelfand"] [Black "Rublevski de fond"] [Result "1-0"] [ECO "D20"] { Cette partie est commentée en détail par Gelfand dans son livre "Positional decision making", je ne reprends évidemment pas l'intégralité de ses analyses, ni ses commentaires/réflexions que j'ai lus pendant l'animation. Je conseille vivement ce livre (traduit aussi en français) car il nous montre avec honnêteté la façon dont un fort GM réfléchit, ce qu'il envisage, ce qu'il rate, jusqu'où il calcule, ce qu'il a préparé à la maison etc... Mais il faut avoir du temps pour l'apprécier, l'analyse d'une seule partie pouvant s'étendre sur de nombreuses pages. Je mets entre parenthèses le temps de réflexion sugéré dans le cadre de l'animation "trouvez le coup". } 1.d4 d5 2.c4 dxc4 3.e4 e5 4.Nf3 { (2) même sans connaître la théorie de cette ouverture, c'est le coup qui doit naturellement être choisi } 4...Bb4+ 5.Nc3 { (2) } ( 5.Bd2 { était bien sûr possible } ) ( 5.Nbd2 $2 { est faible à cause de } 5...c3 ) 5...exd4 6.Nxd4 { (2) } ( 6.Qxd4 { n'est pas mauvais mais un peu trop pacifique, les noirs égalisent sans peine en échangeant les dames. } ) 6...Ne7 7.Bxc4 { (2) } 7...Nbc6 8.Be3 { (2) } ( 8.Nxc6 { permettrait à nouveau l'échange des dames avec égalité facile pour les Noirs. } ) 8...O-O 9.a3 { (2) } 9...Bxc3+ 10.bxc3 Na5 11.Be2 { (3) } ( 11.Ba2 { est une autre approche. Le choix entre les deux coups est affaire de goût et discuté par Gelfand dans son bouquin. } ) 11...Ng6 12.O-O { (1) } 12...Qe7 13.Qa4 { (4) } ( 13.Qc2 { est le coup naturel mais peut-être trop tranquille. Gelfand est content de son coup qui est susceptible de poser des problèmes à l'adversaire. } ) 13...b6 14.Nf5 { (3) la suite logique du coup précédent } 14...Bxf5 15.exf5 Ne5 16.Rad1 { (3) } 16...Rad8 17.h3 { (5) un petit coup utile et multifonctions, voir les commentaires de Gelfand dans son bouquin: suppression d'éventuelles tactiques à base de saut de cavalier en g4 ou de mat du couloir, menace éventuelle de jouer g4 à un moment... } 17...Rd6 18.Rd4 { (3) } ( 18.Bc5 { proposé à l'animation n'est pas sans intérêt, les B renoncent certes à leur paire de fous mais explosent l'aile-dame noire: } 18...bxc5 19.Qxa5 Nc6 20.Qb5 Rb8 21.Qc4 { et les Blancs ont une meilleure position. Gelfand ne discute pas du tout ce coup, visiblement il ne voulait surtout pas lâcher sa paire de fous et ne l'a peut-être même pas envisagé. } ) ( 18.Rxd6 { tout de suite était bien sûr possible } ) 18...Nac6 { voilà l'idée du coup blanc précédent: le coup noir force l'échange mais le cavalier est moins bien placé qu'en a5, où il aura envie de retourner prochainement... } 19.Rxd6 { (2) } 19...cxd6 ( 19...Qxd6 20.Rd1 Qe7 21.Bb5 { et l'activité des pièces blanches étouffe les noirs. Les noirs préfèrent reprendre du pion c au prix d'un pion faible en espérant du contre-jeu sur la colonne c visant le pion faible des blancs en c3. Gelfand n'a jamais douté que son adversaire reprendrait du pion, ce qui ne rend que plus subtile la petite manoeuvre Td4 pour inciter les noirs à jouer Cc6 et ainsi perdre du temps pour s'activer sur la colonne c... } ) 20.Rd1 { (5) les Blancs disposent de plusieurs coups actifs. Laisser du temps de réflexion permet de bien voir les possibilités et de choisir entre Td1, Fb5 ou De4 par exemple, tous ces coups étant bons et possiblement joués dans un ordre ou un autre. A noter que l'ordi préfère la disposition Fb5 /Te1/Dd1. Le perturbateur et tactique f6, obligeant gf avec création d'affaiblissements, analysé par Gelfand, est très intéressant également. } 20...Rc8 21.Qe4 { (3) } ( 21.Rd5 { proposé à l'animation (avec l'idée Dd1 pour respecter le précepte la dame derrière la tour) n'est pas mal non plus, Stockfish se sentant obligé de basculer en mode passif avec } 21...Rd8 { tout de suite ou un peu plus tard } ) 21...h6 22.Ba6 { (5) } ( { il fallait analyser l'impulsif } 22.f4 $2 Nc4 23.Qxe7 Nxe7 24.Bxc4 Rxc4 25.Rxd6 Nxf5 { et ce sont les blancs qui luttent pour la nulle } ) ( 22.Bb5 { tout de suite était le coup normal, le coup joué par Gelfand vise à obliger la tour noire à se mettre sur une moins bonne case. Encore une petite subtilité de top GM, mais peu évidente (d'ailleurs pour Stockfish c'est pareil !). } ) 22...Rc7 23.Qd5 { (3) } ( 23.f4 $2 { n'est toujours pas bon: } 23...Nd7 24.Qxe7 Nxe7 { et la contre-attaque sur c3 et f5 garantit l'égalité aux noirs. } ) 23...Kh7 24.Bf4 { (5) } ( 24.Qxd6 $4 Rd7 $19 { était la gaffe à ne pas faire... } ) 24...Qf6 25.Be2 $6 { (3) assez inutile, Gelfand va s'y prendre autrement pour menacer de prendre en d6 car le fou blanc sera plus actif en b5 } 25...Rd7 ( 25...Ne7 { pour essayer de profiter de l'hésitation des blancs aboutit à une finale difficile, par exemple: } 26.Qxd6 Qxd6 27.Rxd6 Nxf5 28.Bxe5 Nxd6 29.Bxd6 Rxc3 { A nouveau voir le livre de Gelfand pour ses réflexions sur ce type de finale. } ) 26.Bb5 { (3) } 26...Rc7 27.Rd2 { (3) la menace de prise en d6 est à présent effective et imparable } 27...Ne7 28.Qxd6 { (1) } 28...Qxd6 29.Rxd6 Rc5 ( 29...Rxc3 30.Bxe5 Rc5 31.Bd3 ( 31.f6 $6 { proposé à l'animation ne revient pas au même: } 31...Rxb5 $1 32.Rd7 $5 ( 32.fxe7 Rxe5 33.Rd7 $10 ) 32...Nc6 33.Bc3 Rb3 { et le fou doit quitter la grande diagonale } 34.Bd2 Ne5 35.Rxa7 gxf6 $10 ) 31...Rxe5 32.f6+ Ng6 33.Rd7 Kg8 34.Bxg6 fxg6 35.Rxg7+ Kf8 36.Rxg6 { er les B devraient gagner la finale } ) 30.a4 { (2) } 30...Nxf5 31.Bxe5 { (5) simplification gagnante, mais il fallait voir la pointe tactique... } 31...Rxe5 32.Rd7 { (2) } 32...a5 ( 32...Re7 $2 33.Bd3 $1 { était la pointe à voir avant d'entrer dans cette suite au 31ème coup } 33...g6 34.Bxf5 Re1+ 35.Kh2 gxf5 36.Rxf7+ Kg6 37.Rxa7 $18 ) 33.Bd3 { (3) } 33...g6 34.Rxf7+ { (1) } 34...Kg8 35.Rf6 { (1) fin de l'exercice. La position noire s'est écroulée. } 35...Ne7 36.Rxb6 Kf7 37.Rb5 Re1+ 38.Kh2 Rc1 39.Rc5 Kf6 40.Be4 Nf5 41.Bxf5 gxf5 42.g4 1-0

Partie 1

[Event "Palma de Majorque 2008"] [Site "?"] [Date "????.??.??"] [Round "?"] [White "Gelfand"] [Black "Rublevski"] [Result "1-0"] [ECO "D20"] { Cette partie est commentée en détail par Gelfand dans son livre "Positional decision making", je ne reprends évidemment pas l'intégralité de ses analyses, ni ses commentaires/réflexions que j'ai lus pendant l'animation. Je conseille vivement ce livre (traduit aussi en français) car il nous montre avec honnêteté la façon dont un fort GM réfléchit, ce qu'il envisage, ce qu'il rate, jusqu'où il calcule, ce qu'il a préparé à la maison etc... Mais il faut avoir du temps pour l'apprécier, l'analyse d'une seule partie pouvant s'étendre sur de nombreuses pages. Je mets entre parenthèses le temps de réflexion sugéré dans le cadre de l'animation "trouvez le coup". } 1.d4 d5 2.c4 dxc4 3.e4 e5 4.Nf3 { (2) même sans connaître la théorie de cette ouverture, c'est le coup qui doit naturellement être choisi } 4...Bb4+ 5.Nc3 { (2) } ( 5.Bd2 { était bien sûr possible } ) ( 5.Nbd2 $2 { est faible à cause de } 5...c3 ) 5...exd4 6.Nxd4 { (2) } ( 6.Qxd4 { n'est pas mauvais mais un peu trop pacifique, les noirs égalisent sans peine en échangeant les dames. } ) 6...Ne7 7.Bxc4 { (2) } 7...Nbc6 8.Be3 { (2) } ( 8.Nxc6 { permettrait à nouveau l'échange des dames avec égalité facile pour les Noirs. } ) 8...O-O 9.a3 { (2) } 9...Bxc3+ 10.bxc3 Na5 11.Be2 { (3) } ( 11.Ba2 { est une autre approche. Le choix entre les deux coups est affaire de goût et discuté par Gelfand dans son bouquin. } ) 11...Ng6 12.O-O { (1) } 12...Qe7 13.Qa4 { (4) } ( 13.Qc2 { est le coup naturel mais peut-être trop tranquille. Gelfand est content de son coup qui est susceptible de poser des problèmes à l'adversaire. } ) 13...b6 14.Nf5 { (3) la suite logique du coup précédent } 14...Bxf5 15.exf5 Ne5 16.Rad1 { (3) } 16...Rad8 17.h3 { (5) un petit coup utile et multifonctions, voir les commentaires de Gelfand dans son bouquin: suppression d'éventuelles tactiques à base de saut de cavalier en g4 ou de mat du couloir, menace éventuelle de jouer g4 à un moment... } 17...Rd6 18.Rd4 { (3) } ( 18.Bc5 { proposé à l'animation n'est pas sans intérêt, les B renoncent certes à leur paire de fous mais explosent l'aile-dame noire: } 18...bxc5 19.Qxa5 Nc6 20.Qb5 Rb8 21.Qc4 { et les Blancs ont une meilleure position. Gelfand ne discute pas du tout ce coup, visiblement il ne voulait surtout pas lâcher sa paire de fous et ne l'a peut-être même pas envisagé. } ) ( 18.Rxd6 { tout de suite était bien sûr possible } ) 18...Nac6 { voilà l'idée du coup blanc précédent: le coup noir force l'échange mais le cavalier est moins bien placé qu'en a5, où il aura envie de retourner prochainement... } 19.Rxd6 { (2) } 19...cxd6 ( 19...Qxd6 20.Rd1 Qe7 21.Bb5 { et l'activité des pièces blanches étouffe les noirs. Les noirs préfèrent reprendre du pion c au prix d'un pion faible en espérant du contre-jeu sur la colonne c visant le pion faible des blancs en c3. Gelfand n'a jamais douté que son adversaire reprendrait du pion, ce qui ne rend que plus subtile la petite manoeuvre Td4 pour inciter les noirs à jouer Cc6 et ainsi perdre du temps pour s'activer sur la colonne c... } ) 20.Rd1 { (5) les Blancs disposent de plusieurs coups actifs. Laisser du temps de réflexion permet de bien voir les possibilités et de choisir entre Td1, Fb5 ou De4 par exemple, tous ces coups étant bons et possiblement joués dans un ordre ou un autre. A noter que l'ordi préfère la disposition Fb5 /Te1/Dd1. Le perturbateur et tactique f6, obligeant gf avec création d'affaiblissements, analysé par Gelfand, est très intéressant également. } 20...Rc8 21.Qe4 { (3) } ( 21.Rd5 { proposé à l'animation (avec l'idée Dd1 pour respecter le précepte la dame derrière la tour) n'est pas mal non plus, Stockfish se sentant obligé de basculer en mode passif avec } 21...Rd8 { tout de suite ou un peu plus tard } ) 21...h6 22.Ba6 { (5) } ( { il fallait analyser l'impulsif } 22.f4 $2 Nc4 23.Qxe7 Nxe7 24.Bxc4 Rxc4 25.Rxd6 Nxf5 { et ce sont les blancs qui luttent pour la nulle } ) ( 22.Bb5 { tout de suite était le coup normal, le coup joué par Gelfand vise à obliger la tour noire à se mettre sur une moins bonne case. Encore une petite subtilité de top GM, mais peu évidente (d'ailleurs pour Stockfish c'est pareil !). } ) 22...Rc7 23.Qd5 { (3) } ( 23.f4 $2 { n'est toujours pas bon: } 23...Nd7 24.Qxe7 Nxe7 { et la contre-attaque sur c3 et f5 garantit l'égalité aux noirs. } ) 23...Kh7 24.Bf4 { (5) } ( 24.Qxd6 $4 Rd7 $19 { était la gaffe à ne pas faire... } ) 24...Qf6 25.Be2 $6 { (3) assez inutile, Gelfand va s'y prendre autrement pour menacer de prendre en d6 car le fou blanc sera plus actif en b5 } 25...Rd7 ( 25...Ne7 { pour essayer de profiter de l'hésitation des blancs aboutit à une finale difficile, par exemple: } 26.Qxd6 Qxd6 27.Rxd6 Nxf5 28.Bxe5 Nxd6 29.Bxd6 Rxc3 { A nouveau voir le livre de Gelfand pour ses réflexions sur ce type de finale. } ) 26.Bb5 { (3) } 26...Rc7 27.Rd2 { (3) la menace de prise en d6 est à présent effective et imparable } 27...Ne7 28.Qxd6 { (1) } 28...Qxd6 29.Rxd6 Rc5 ( 29...Rxc3 30.Bxe5 Rc5 31.Bd3 ( 31.f6 $6 { proposé à l'animation ne revient pas au même: } 31...Rxb5 $1 32.Rd7 $5 ( 32.fxe7 Rxe5 33.Rd7 $10 ) 32...Nc6 33.Bc3 Rb3 { et le fou doit quitter la grande diagonale } 34.Bd2 Ne5 35.Rxa7 gxf6 $10 ) 31...Rxe5 32.f6+ Ng6 33.Rd7 Kg8 34.Bxg6 fxg6 35.Rxg7+ Kf8 36.Rxg6 { er les B devraient gagner la finale } ) 30.a4 { (2) } 30...Nxf5 31.Bxe5 { (5) simplification gagnante, mais il fallait voir la pointe tactique... } 31...Rxe5 32.Rd7 { (2) } 32...a5 ( 32...Re7 $2 33.Bd3 $1 { était la pointe à voir avant d'entrer dans cette suite au 31ème coup } 33...g6 34.Bxf5 Re1+ 35.Kh2 gxf5 36.Rxf7+ Kg6 37.Rxa7 $18 ) 33.Bd3 { (3) } 33...g6 34.Rxf7+ { (1) } 34...Kg8 35.Rf6 { (1) fin de l'exercice. La position noire s'est écroulée. } 35...Ne7 36.Rxb6 Kf7 37.Rb5 Re1+ 38.Kh2 Rc1 39.Rc5 Kf6 40.Be4 Nf5 41.Bxf5 gxf5 42.g4 1-0

dimanche 25 février 2018

Tournoi des familles - Dimanche 8 avril 2018

Le Cavalier de la Tourelle organise un tournoi des familles dimanche 8 avril 2018, à partir de 14h précise, jusqu'à 17h30 environ.
Il s'agit d'un tournoi par équipe de 2 joueurs d'une même famille au sens large (enfants, parents, grands-parents, oncle, tante etc.).

Ce tournoi aura lieu dans la grande salle du centre Pierre Cochereau, 2 avenue Gambetta à Saint-Mandé.

L'inscription est de 10 euros par équipes.

Pour les membres du Cavalier de la Tourelle, le règlement pourra se faire sur place le jour même.
et un simple courriel me suffira pour s'inscrire.

Remarque importante :
Comme le tournoi sera homologué FFE, il est nécessaire d'avoir au moins une licence B.
Les adultes n'ayant pas de licence devront régler 9 euros supplémentaires.

Bulletin d'inscription (avec quelques détails supplémentaires) :